10 gestes pour réduire son empreinte numérique

Sep 29, 2019 | écologie, Lifestyle | 25 commentaires

Dans un précédent article, je t’ai donné quelques conseils pour économiser et réduire ta consommation en eau. Aujourd’hui, je te donne quelques conseils pour réduire ton empreinte numérique.

En lisant le titre, tu dois te dire l’empreinte numérique, qu’est-ce que c’est ? En prenant la définition de wikipédia, « les empreintes numériques sont les traces que vous laissez derrière vous sur Internet. Commentaires sur les media sociaux, appels skype, applis et courriels : ils font partie de votre histoire en ligne et peuvent être vus par d’autres, ou compilés dans des bases de données « . En résumer, tout ce que tu fais sur le net, c’est de l’empreinte numérique. Et cette empreinte crée de la pollution numérique.

Là, tu dois te dire comment le fait d’aller sur internet, pollue ? D’une part, l’empreinte numérique ne concerne pas que ce que nous faisons sur internet. On parle également de pollution numérique ou digitale. Ça désigne les aspects négatifs du bilan environnemental de ces technologies. Ça concerne la production des appareils électroniques (usage des matières premières) qui crée de la pollution de l’air, le non recyclage de ces appareils qui crée beaucoup de déchets et bien évidemment l’utilisation des objets numériques avec en partie la consommation d’électricité.

Ce que l’on entend le plus parler, c’est le stockage des données tel que les mails. Stocker ces données demandent beaucoup d’énergie. Si tu souhaites visualiser ce que cela représente, par exemple Google possède 900 000 serveurs, ce qui équivaut à la consommation en électricité du Sénégal. Le Sénégal comprenant plus de 16 millions d’habitants. Et là, je ne t’ai donné que les chiffres des serveurs de google donc imagine la consommation de la totalité des serveurs dans le monde !

Quelques chiffres et informations..

LES E-MAILS

On ne croit pas comme ça, mais les e-mails consomment énormément. Un simple e-mail sans pièce jointe consomme environ 10 grammes de CO2 ce qui équivaut à un sac plastique. Tout cela car cet e-mail est stocké dans un data center qui demande de l’énergie afin de fonctionner. Voici quelques chiffres très surprenants !

  • 281 milliards d’e-mails sont envoyés chaque jour dans le monde.
  • Un e-mail envoyé à une personne avec une pièce jointe de 1 MO consomme 20 grammes de CO2. Cela correspond à une consommation d’une ampoule de 60W pendant 25 minutes.
  • 33 e-mails d’1 MO envoyés à deux destinataires par jour et par personne correspondent à 180 kg de CO2. Soit le trajet d’une voiture pendant 1000km.
  • Chaque année l’envoi des e-mails consomme 410 millions de tonnes de CO2.
  • Plus de 80% de nos e-mails que l’on reçoit ne sont jamais ouverts.
  • Chaque français stock entre 10 000 et 15 000 e-mails non lus dans la boîte de réception.
  • La suppression de 30 e-mails équivaut à la consommation d’une ampoule allumée pendant 24h.
  • Une boîte mail utilisée tous les jours par une entreprise de 100 salariés produit environ 136 kg de CO2 par employé.
  • Un mail, téléchargement, vidéo, recherche internet parcourt en moyenne 15 000km.
email empreinte numérique

LA CONSOMMATION

  • Une recherche google consomme 7 grammes de CO2.
  • Internet et les nouvelles technologies consomment 7% de la production mondiale en électricité.
  • Regarder une heure de vidéo sur youtube correspond à un an de consommation d’électricité pour un réfrigérateur

Je ne dis pas qu’il faut arrêter de regarder des vidéos youtube ou d’envoyer des mails. Mais si nous pouvons faire quelques gestes pour limiter notre empreinte numérique, ça peut être bien non ?

  • l’empreinte carbone mondiale annuelle du spam correspond à la circulation de 3 millions de voiture sur la route et par an.
  • Un ordinateur portable consomme 50 à 80% de moins qu’un ordinateur fixe.

LA CONSTRUCTION DES APPAREILS ÉLECTRONIQUES

  • La construction d’un portable demande plus de 50 métaux différents. Dans cette cinquantaine, il n’y en a qu’une vingtaine qui est recyclable.
  • Une puce électronique de 2 grammes demande 32 kg de matière première.
  • Lors de la fabrication d’un appareil numérique, le transport à un gros impact environnemental. Par exemple, un portable fait 4 fois le tour du monde de sa fabrication jusqu’à l’achat.

ÉMISSION DE GAZ

Notre utilisation d’internet et des appareils numériques émet des gaz à effet de serre. Aujourd’hui, le numérique émet 4% des gaz à effet de serre dans le monde.

  • 55% de ces gaz proviennent de notre utilisation de ces technologies
  • 45% pour la production de ces appareils
  • Les vidéos en ligne créent 300 millions de tonnes de CO2, soit 1% des émissions de gaz mondiaux.

Réduire cette empreinte numérique

COMMENT RÉDUIRE L’EMPREINTE NUMÉRIQUE AU NIVEAU DES ENTREPRISES ?

  • Certaines entreprises mettent en place des data center qui n’utilisent que de l’énergie renouvelable.
  • La chaleur produite par les serveurs est utilisée pour chauffer des bureaux et des habitations.
  • Les entreprises essayent de lutter contre l’obsolescence des équipements informatiques en gardant leurs appareils plus longtemps et en les réparant.
réduire empreinte numérique

COMMENT RÉDUIRE SON EMPREINTE NUMÉRIQUE CHEZ SOI ?

  • Éteindre les appareils électriques. Mettre un ordinateur en veille consomme encore de 20 à 40%.
  • Supprimer ses mails et éviter d’envoyer trop de mails. Vérifie bien que toutes les informations sont dites dans le mail pour éviter d’en renvoyer par la suite. Si tu as trop de mails à supprimer, il y a des sites internet comme Cleanfox, qui peuvent t’aider à supprimer tes mails. C’est totalement gratuit et c’est un gain de temps 😉
  • Par ailleurs, pour éviter de recevoir trop de mails, désabonne-toi des newsletter que tu ne lis jamais et fais du tri régulièrement. Tu peux également utiliser Cleanfox pour te désabonner des newsletters.
  • Éviter le cloud qui augmente le stockage dans les data center et privilégie davantage les disques durs externes ou clés USB.
  • Privilégier les appareils reconditionnés. Il existe pleins de sites comme Back Market pour acheter des téléphones reconditionnés et même des tablettes, ordinateurs etc. Tu vas faire des économies et diminuer ton empreinte carbone étant donné que tu auras acheté un appareil recyclé.
  • Changer votre moteur de recherche. Il existe plusieurs moteurs de recherche tel qu’Ecosia qui participent à l’écologie dans le monde. Pour chaque recherche effectuée avec Ecosia, tu participes à la plantation d’arbres.
  • Naviguer sur internet via tes favoris. S’il y a des sites où tu vas régulièrement, en naviguant dessus via les favoris, tu émet 4 fois moins de CO2 qu’en passant par une requête de recherche.

D’ici 2050, si nous ne faisons pas d’efforts, Internet consommera autant d’énergie que l’humanité en 2008. Gary Cook, qui est un spécialiste des technologies du numérique a dit que si on prenait Internet comme un pays, il serait classé troisième au monde en terme de consommation électrique après la Chine et les États-Unis, effrayant non ?

Sources: Greenpeace, wikipedia, blogdumodérateur

Est-ce que tu connaissais déjà la pollution numérique ? Fais-tu déjà quelques gestes pour réduire cette empreinte ? Ou vas-tu t’y pencher ?

25 Commentaires

  1. Issa

    J’ai utilisé un ordinateur pendant des années, plus d’une décennie, il était allumé presque toute la journée et connecté au Web, donc je n’ai jamais pensé à l’impact que j’ai eu. Mais depuis, j’ai pris conscience et sensibilise autour de moi pour réduire notre bilan carbone.

    Réponse
    • Mademoiselle Laura

      Il est jamais trop tard pour en prendre conscience, donc c’est super ce que tu fais 😉

      Réponse
      • Issa

        Je vous remercie. A bientôt

        Réponse
  2. Carole

    Au risque de passer pour une inculte, je dois t’avouer que je ne savais pas que mon empreinte numérique était si conséquente au vu de mes habitudes. Maintenant que je suis informé, je compte bien y remédier.

    Réponse
    • Mademoiselle Laura

      Ce n’est pas être inculte, beaucoup de personnes ne savent pas ça et même moi, je l’ai appris il y a seulement un an puis on n’en parle pas beaucoup 🙂
      Le principal, c’est que maintenant tu es au courant et que tu veuilles agir 😉

      Réponse
      • Carole

        Tu as raison. Merci encore pour le partage. 🙂

        Réponse
  3. GWENAELLE DEVILLERS

    Bonjour Laura, oui c’est vrai, tes chiffres font peur, j’ai commencé à faire du tri chez moi, dans tous les domaines et je pense continuer. (Manière marie kondo pour les vêtements) et je pense continuer. 🙂

    Réponse
    • Mademoiselle Laura

      Bonjour Gwenaelle,
      C’est super ce que tu fais, un bon geste pour la planète 😉

      Réponse
  4. Djan

    Je me permet de compléter le tableau avec mon propre article, qui liste également quelques astuces pour réduire son empreinte numérique.

    À noter que ce qui a le plus d’impact c’est de ne plus acheter d’appareil neuf et de réduire sa consommation de streaming (Netflix, Youtube).

    Personnellement je ne suis pas fan des moteurs de recherche soi-disant écolo puisqu’ils utilisent Google ou Bing et donc génère deux fois plus de requêtes.

    https://www.djan-gicquel.fr/reduire-son-empreinte-numerique

    Réponse
    • Mademoiselle Laura

      C’est vrai que youtube, netflix etc consomment beaucoup en énergie. Merci pour ces informations 🙂

      Réponse
  5. argenticfairies

    Bon ça va, je suis pas trop mal dans ma conso, je fais attention à toujours supprimer mes mails déjà.
    Merci pour ces conseils.

    Réponse
  6. Mademoiselle Scintille

    Coucou !!! C’est vrai qu’on n’y pense pas mais internet consomme énormément de ressources, d’énergie… Merci pour cette article prise de conscience !!

    Réponse
    • Mademoiselle Laura

      Coucou !
      C’est vrai qu’on n’y pense pas, ce n’est pas quelque chose de vraiment visible à nos yeux. Et de rien c’est avec plaisir si ça peut aider 😉

      Réponse
  7. Miléna

    Salut Laura,

    Merci pour cet article très instructif ! Je connaissais déjà quelques chiffres sur les emails mais je n’avais pas trouvé autant de détails lors de mes recherches. Ca fait quand même un peu peur l’impact que ça a et surtout je pense que beaucoup de gens n’en sont absolument pas conscients. Merci de contribuer à changer ça en diffusant ce genre de message 🙂
    Je fais déjà beaucoup de tri dans mes emails mais par contre je n’avais jamais réfléchi à l’impact d’une recherche Google. Merci pour l’info, je vais tenter de m’améliorer la dessus du coup !

    Réponse
    • Mademoiselle Laura

      Salut Miléna,
      Merci beaucoup pour ton retour, ça fait plaisir de savoir que je vous fait apprendre des choses !
      C’est vrai que ça fait peur ces chiffres et surtout de savoir que très peu de personnes savent tout ça comme tu le dis. Ça me fait plaisir si j’ai pu t’apporter quelques informations supplémentaires, à bientôt 😉

      Réponse
  8. Rose Capsule

    Merci pour cet article hyper complet et instructif ! Tous ces chiffres font froid dans le dos, je me rends compte que la pollution numérique a beaucoup plus d’impact que ce que je ne pensais !
    J’ai déjà commencé à adopter certaines bonnes pratiques comme changer de moteur de recherche et supprimer/trier mes mails quasi-quotidiennement mais j’avoue que je ne suis pas encore totalement au point. Je n’aurai jamais pensé que naviguer via mes favoris pouvait réduire mon empreinte numérique, merci pour cette astuce !

    Réponse
    • Mademoiselle Laura

      Oh de rien, c’est avec grand plaisir ! 😉
      C’est vrai qu’on ne se rend pas compte de l’impact du numérique sur l’environnement et pourtant il va être de plus en plus fort si on ne fait rien. C’est bien pour ça que j’ai décidé de faire cet article.
      J’ai déjà super bien d’avoir changé de moteur de recherche et de trier ses mails, chaque petit pas fait avancer les choses. Et je t’avoue que moi non plus, je ne pensais pas que naviguer via ses favoris ça pouvait changer quelque chose. Contente de t’avoir appris des choses !

      A bientôt sur le blog 😉

      Réponse
  9. Sabrina de DIGITAL TWISP

    Merci beaucoup Laura, il n’y a pas encore beaucoup d’articles encore sur ce sujet et quand j’en vois un, et bien pourquoi… je le programme pour le partager sur mes réseaux sociaux… 🙂 et j’espère pouvoir revenir en lire pleins d’autres comme ça sur ton blog…

    Réponse
    • Mademoiselle Laura

      Oh merci beaucoup, ton commentaire me fait super plaisir !!! N’hésite pas à me tagguer pour que je vois ton partage 😉

      Réponse
  10. emilie

    Super article ! Je connaissais déjà cette pollution numérique et j’y travaille 😉

    Réponse
    • Mademoiselle Laura

      Merci beaucoup ! 😉
      Ah c’est super ça, car peu de personnes connaissent cette pollution 😉

      Réponse
  11. Sophie's Way

    Tes chiffres sont impressionnants ! Ils font un peu peur également .. En tout cas merci pour ces infos ! Je suis un peu une maniaque des mails, alors je n’en stock quasiment jamais ! Je passe régulièrement un coup de Cleanfox …

    Réponse
    • Mademoiselle Laura

      C’est vrai que c’est assez choquant ! Et je suis d’accord Cleanfox c’est vraiment top pour faire du tri dans ses mails 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *